· 

L'opposition au centre commercial OpenSky dépasse l'électorat de Jean Leonetti

17.640 ! C'est un seuil symbolique important qui vient d'être franchi. La pétition contre le centre commercial OpenSky dépasse désormais l'électorat de Jean Leonetti.

 

La mobilisation pour le climat de ce 16 mars a porté ses fruits. L'opposition à OpenSky  faisait en effet partie des causes communes portées par les marches dans tout le département.

Et pour cause : avec ses 15 hectares déboisés, ses 100.000 tonnes de béton (20.000 tonnes de C02) et le doublement du trafic routier, OpenSky est le symbole parfait d'un projet d'un autre temps, à rebours complet des urgences climatiques et écologiques actuelles.


Ce centre commercial démesuré est une folie à tous les niveaux et fait converger contre lui toutes les luttes : défense des petits commerçants, lutte contre la déforestation, contre l'explosion du trafic, et pour le climat.

 

Ailleurs, le même projet (OpenSky, de la compagnie de Phalsbourg) vient d'être abandonné à Rennes, et le PLU de Europacity vient d'être invalidé par la justice. Preuve qu'il est possible, avec une réelle volonté politique, de bloquer des projets à un stade avancé.

 

Au lieu de ça, dans les Alpes Maritimes, Jean Leonetti continue à faire la sourde oreille aux 17.000+ signataires de la pétition, à la colère de ses petits commerçants, au désarroi de tous les sophipolitains et persiste à soutenir un cente commercial dont personne ne veut.

Pire encore, il multiplie les projets de bétonnage pharaoniques : comme "Écotone" à Sophia, une colline artificielle de béton, par le même promoteur (Compagnie de Phalsbourg), présenté en grandes pompes au dernier MIPIM

Jean Leonetti pose fièrement devant la maquette de "Ecotone" une colline artificielle de béton, camouflée par de la lavande et des palmiers, et honteusement qualifiée de projet "écologique".

Devant l'ampleur de la mobilisation contre cette folie, nous enjoignons Jean Leonetti, président de la  CASA, à honorer le mandat représentatif qui lui a été confié et à œuvrer enfin dans le sens de la volonté générale, qui réclame à corps et à cri l'abandon de ce projet et, plus généralement, la fin d'une politique d'urbanisation sauvage à Sophia Antipolis.

Écrire commentaire

Commentaires: 30
  • #1

    Charmasson (lundi, 18 mars 2019 13:10)

    STOP STOP ...POUR XXXX RAISONS ...

  • #2

    Brigitte Rollier (lundi, 18 mars 2019 13:56)

    Dans cette liste de dégâts deja impressionante vous avez oubliez l augmentation , du fait de l impermeabilisation des sols, des risque d inondation en aval dans la plaine de la Brague déjà meurtrie par une catastrophe en octobre 2915

  • #3

    Morocon (lundi, 18 mars 2019 16:57)

    Monsieur Leonetti, nous vous remercions bien sincèrement pour tout ce que vous avez fait pour Antibes et la CASA, ainsi que pour votre rôle en tant que ministre. Mais voilà : "il faut savoir quitter les affaires avant que les affaires ne nous quittent". Alors : DEGAGE.

  • #4

    Monique MOREL (lundi, 18 mars 2019 16:58)

    Stop stop stop !!!ras le bol du béton partout!!!prenez exemple sur la Corse ou la Bretagne qui eux, préservent la nature!!!!

  • #5

    Christian Guillermet (lundi, 18 mars 2019)

    Il est temps qu'il passe la main à d'autres !!!

  • #6

    jacqueline (lundi, 18 mars 2019 17:58)

    J'ai encore 200 signatures à apporter au collectif... Du Balaioneti !!! Cet élu devra comparaitre au Nurenberg de l'écologie, il sera jugé pour destruction de NOTRE planète !!! Qu'il laisse la place à des jeunes qui veulent un avenir (comme le maire de Grenoble par exemple) Nous n'avons que faire de ces fossiles betonifères, climaticides, deforestant...

  • #7

    partida (lundi, 18 mars 2019 18:28)

    Chronique d'un désastre annoncé ! Ici le futur déracine tant et plus. C'est un projet totalement délirant qui vient sacrifier nos dernières forêts entre Nice et Cannes, tout cela pour un consumérisme inconscient et une vision étriquée qui ne voit pas plus loin qu'une décennie. Nous habitants de SOPHIA revendiquons le droit de vivre paisiblement dans un milieu protégé qui profite à tous et, que nous avons choisis autrefois pour sa situation exceptionnelle c'est à dire loin de la ville et de son béton. Nous refusons de vivre à côté d'une nouvelle verrue laide et préjudiciable pour l'avenir de nos enfants !!!!

  • #8

    Bizouerne (lundi, 18 mars 2019 23:33)

    C'est complètement inconscient et débile comme projet , elle est où l'écologie ? La préservation de notre cadre de vie ? ...bref il y aurait tant à dire !!!! Mais les gros sous passent avant tout , zut ...assez de conneries !!!!

  • #9

    VITTORIETTI David (mardi, 19 mars 2019 09:01)

    Tous les élus de ce département en mal de béton n'y ont plus leur place. Il faut que les temps changent. Cette prise de conscience est indispensable voire vitale.
    Effectivement le maire de Grenoble est un bel exemple d'elus qui a pris conscience de cette nécessité et surtout qui agit.
    Sur un plan local, certains maires et élus font des efforts (Biot, Grasse, Mouans, Cabris et j'en oublie) et il faut qu'ils aient le soutien de la population.
    Ne baissons pas les bras, rien n'est perdu.

  • #10

    Elodie (mardi, 19 mars 2019 11:45)

    Marre du bétonnage à outrance!!!.Nous avons assez de magasins, de zones commerciales à proximité, de bureaux,aucune utilité à en rajouter d autres!!
    Preservons cet espace vert ,ce milieu protégé pour nous et nos enfants, la Côte d Azur est assez betonnée.
    Stop a la consommation à outrance,c'est du grand n'importe quoi.


  • #11

    Sabine T (mardi, 19 mars 2019 13:33)

    Ces élus "bétonneurs" sont la honte de cette époque. Monsieur Léonetti n'est pas unique, regardez le bétonnage intensif à Cagnes sur mer ainsi que le projet pharaonique du maire d'un centre commercial (encore un) en centre ville, doté d'une tour GEANTE en aluminium pour faire face au chateau du village !!! alors que nous souffrons de la desertification des commerces de PROXIMITE , surtout depuis l'ouverture insensé du fameux Polygône Riviera. Ces responsables (?) sont des criminels qui se foutent de l'urgence actuelle celle de l'avenir de notre planète.

  • #12

    Lautier Alain (mardi, 19 mars 2019 15:15)

    Pas la peine d avoir fait des études de médecines pour en être là et saccager le peu de verdure qu il reste dans ce coin !!iil doit être bien rétribué par la société pour laquelle il marche!!honteux pour un maire de ne pas protéger sa commune et ses habitants!!

  • #13

    Biocca (mardi, 19 mars 2019 16:30)

    Détruire le peu de nature qui reste pour, quels intérêts commerciale, dans une zone déjà sur exploité,

  • #14

    Noëlle Regnault (mercredi, 20 mars 2019 02:42)

    Non à la bétonisationcroissante dans le 06 et plus précisément à ce projet OpenSky désastreux pour nos générations futures et la Nature . Trop de centre commerciaux dans le 06 au détriment des commences de proximité qui eux ferment au fur et à mesure ou périclitent.

  • #15

    Alain Marafetti (jeudi, 21 mars 2019 08:02)

    Stop a ces projets pharaoniques qui ne servent que la finance et l'ego démesuré d un maire qui montre un détachement complet avec les besoins de sa communauté.

  • #16

    Teppa jean-marc (jeudi, 21 mars 2019 18:46)

    Incapable de gérer 3 ronds points à Sophia, ou tous les soirs l on note des embouteillages , à l entrée de l autoroute. Mr Leonetti en rajoute.
    Bétonnage à outrance... Antibois! les élections approchent; faites preuve de bon sens. Sanction....

  • #17

    His (vendredi, 22 mars 2019 21:49)

    NON au bétonnage !!!

  • #18

    Véronique (samedi, 23 mars 2019 08:27)

    ABANDONNER ce projet nuisible à l’environnement, aux commerçants de proximité et à la qualité de la vie.

  • #19

    Patrick (dimanche, 24 mars 2019 09:41)

    Tout ceci n'est qu'une bataille d ego entre la partie est et la partie ouest du département. Mr Leonetti veut son centre pour faire opposition à Polygone ou Cap 3000. STOP. Nous voulons conserver ce poumon vert



  • #20

    Pilli (dimanche, 24 mars 2019 18:58)

    Contre !

  • #21

    MOSER (dimanche, 24 mars 2019 20:57)

    Trop de Centres tue les Centres ! A bon entendeur ....

  • #22

    Santine Thomas (dimanche, 24 mars 2019 21:29)

    Stop !!! Laisser la forêt tranquille !!! Assez de grandes surfaces ,de centres commerciaux.....
    La nature va se rebeller un jour ou l autre ...inondations, incendies etc....

  • #23

    Dufrene (mardi, 26 mars 2019 08:03)

    Assez de beton
    Nul besoin d un centre commercizl de plus
    Monsieur Leonetti savez vous qu on vous surnomme "Betonnetti" ????Si vous voulez perdre vos electeurs continuez ainsi...

  • #24

    Anton (mardi, 26 mars 2019 18:16)

    Pourquoi maintenir ce projet qui inquiète tous les habitants du secteur ? Pourquoi ne pas prendre en compte les dégâts et les risques d'embouteillages qui vont dégrader le bien être de tous ?

  • #25

    Charles (mardi, 26 mars 2019 18:20)

    Monsieur Leonetti développe un ego totalement boursoufflé. Il en perd la raison.
    Cet homme est devenu dangereux : il faut le déboulonner à tout prix !

  • #26

    Michelle (mercredi, 27 mars 2019 08:27)

    Contre .Victime de l.innondarion Biot 2015

  • #27

    Moi même (mercredi, 27 mars 2019 18:36)

    Stop. Vous êtes le roi du béton !!! Mr le maire. Aimez vous votre ville?? J 3n doute !!!

  • #28

    andre.raye@orange.fr (jeudi, 28 mars 2019 08:00)

    stop au béton et aux inondations , également aux grandes surfaces

  • #29

    Frogopio (samedi, 30 mars 2019 09:14)

    Un 3e centre en plus de cap 3000 et polygone (qui n'a pas le succès escompté), ça suffit, en plus de bétonner et détruire le poumon du secteur ça ne fera qu'empirer le problème de traffic que Sophia rencontre à ce jour, hérésie d'un politique fou poussant à une société consumériste, je pense que vraiment peu de gens sont pour ce projets, qu'ils soient du secteur ou seulement travaillant sur Sophia et je je serai de ceux qui seront présent pour bloquer ce projet de quelque façon que ce soit.

  • #30

    Valérie B (mercredi, 01 mai 2019 09:30)

    C’est incroyable qu’a l’heure où les citoyens ont à cœur de préserver la terre, la nature et la vraie qualité de vie, les élus eux pensent consommation et bétonisation.

    Quel projet! Quand je vois cette masse je l’imagine dans 50 ans à l’abandon. Combien d’argent et de resources gaspillées pour sa construction et sa démolition? Combien d'années avant que la nature puisse retrouver sa juste place?

    C’est super toute cette surface vitrée? Est ce que quelqu’un peut faire le calcul de l'énergie nécessaire pour la climatisation (obligatoire) dans le sud de la France et en tenant compte du réchauffement climatique?

    J'aimerais aussi savoir s’ils envisagent :
    a) une option bassins de reproduction des moustiques tigrés (un peu de nature nous diront-ils) et dans ce cas ils ont oublié d’ajouter un espace médical spécialisé dans le domaine
    b) traitements chimiques de l’eau mais la quid des émanations directes et par évaporation de l’eau (y a t’il un chimiste pour nous en parler?)
    c) prévoir également un opticien pour les lunettes de soleil obligatoires dans le centre commercial mais aussi pour les automobilistes pris dans les bouchons avec la belle réverbération solaire sur les parois vitrées et les bassins artificiels.

    Je recommande vivement à nos élus de visionner « Demain », de se demander s’ils veulent un avenir sur notre planète pour leurs petits enfants ou s’ils préfèrent que leurs enfants en consomme toutes les resources dans les 20 ans qui viennent. On aura l’air malin avec nos smartphones, nos avions/voitures quand nos assiettes seront vides...
    A nous de choisir entre
    a) Continuer à piller les resources de la terre
    B) des projets respectueux de l’homme et de l’environnement?
    Mon choix est fait et je pense que le votre aussi. Reste à convaincre nos élus avant le début des travaux!

    Amicalement,
    Valérie